C’est en septembre 2012 que RANARISON Tsilavo a reçu la confirmation que EMERGENT NETWORK appartient à Solo d’après sa déposition policière

Dès le mois de février 2009, RANARISON Tsilavo connaît l’existence de la société EMERGENT NETWORK et que RANARISON Tsilavo a établi les factures de vente de la société EMERGENT pour la société CONNECTIC

Ny septembre 2012 dia nahazo confirmation aho fa ilay société EMERGENT NETWORK SYSTEMS izay any France dia misoratra tanteraka ain’ny Solo ANDRIAMBOLOLO-NIVO irery, ary tamin’io ihany dia nangataka confirmation tamin’ny mpiasa voaroaka ireo ny tenako momban’ireo famoaham-bola mampiahiahy araka ny baiko omen’i Solo azy ireo. Taty aoriana dia nanamafy izany ihany koa ny banky BNI sy NMOI ka nome taratasy fanamarihana momba ny fivoahan’ireo vola ireo ary indro atolotro anreo amin’ny antsipirihiny izany.
Extrait de la déposition policière de RANARISON Tsilavo du 24 juillet 2015

 

 

En septembre 2012, j’ai reçu confirmation que la société basée EMERGENT NETWORK SYSTEMS basée en France appartient exclusivement à Solo.
Constat confirmé, à ma demande, par les employés licenciés de l’entreprise qui ont relevé des mouvements douteux de transfert de fonds qu’ils ont effectué sur ordre de Solo.
Les banques BNI et BMOI ont par la suite reconnu l’existence de ces faits à travers la délivrance d’attestation de sortie de ces fonds dans les documents détaillés vous sont remis par mes soins.
Concernant la société EMERGENT NETWORK SYSTEMS, les preuves entre mes mains ont permis de déceler les modalités de virement des fonds vers les comptes de EMERGENT : des factures faisant part de la vente de licence de logiciel Cisco Systems sont établies au nom de EMERGENT et envoyées à CONNECTIC.
Interrogé par voie épistolaire, Cisco déclare ignorer non seulement l’existence de EMERGENT mais elle n’a jamais autorisé EMERGENT à vendre leurs produits et logiciels à Madagascar selon son courrier du 26 novembre 2013.
Il est par conséquent prouvé que toutes les factures utilisées pour payer et virer les fonds sur les comptes de EMERGENT s’avèrent fausses.
Il est clairement établi qu’il s’agit d’une manœuvre dolosive destinée à transférer des fonds appartenant à CONNECTIC vers Solo propriétaire de la société EMERGENT.

Le total des transferts effectués constatés connus jusqu’au mois de septembre 2012 s’élève à 3.663.933.595,79 Ariary.
Extrait de la déposition policière de RANARISON Tsilavo du 24 juillet 2015

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here