Les 9 virements bancaires de 2009 ont été tous signés par RANARISON Tsilavo et il a été notifié de ces virements le soir même du dépôt du virement

Bien sûr que RANARISON Tsilavo est au courant car en tant que Directeur exécutif de la société CONNECTIC jusqu’en septembre 2012, il est partie prenante des achats de matériels de la société CONNECTIC qui sont la contrepartie naturelle des virements de CONNECTIC vers la société EMERGENT.

On va démontrer, preuve à l’appui, que non seulement RANARISON Tsilavo a signé la totalité des ordres  de virement de 2009 (comme d’ailleurs la totalité des 76 ordres de virement) de CONNECTIC vers EMERGENT et que grâce aux rapports quotidiens des salariés, il est au courant de ce qu’il a signé le matin.

La liste des neuf (9) virements de 2009 que RANARISON Tsilavo considère comme illicites provient de la lettre qu’il a écrit à la société CISCO SYSTEMS en novembre 2013.

Selon les exigences de Mr Solo, j’ai signé en blanc plusieurs chèques bancaires et ordres de virement et c’est pourquoi que je n’ai pas pu être au courant de tous ces transferts irréguliers vers la société EMERGENT.
FV : Marobe ireo chèque sy ordre de virement izay nosoniaviko en blanc satria izay no niexiger’i Atoa Solo izay nahatonga ahy tsy nahatsiakaritra mihintsy ireo transfert tsy ara-dalàna ireo tamin’ny sté EMERGENT
Déclaration de RANARISON Tsilavo devant le juge d’instruction le 3 septembre 2015

Les déclarations de RANARISON Tsilavo chez le juge d’instruction du 3 septembre 2015 sont contredites par la réalité

 

enquete juge d’instruction Tsilavo du 3 septembre 2015

traduction française – Enquête Juge d’instruction Tsilavo

RANARISON Tsilavo reçoit chaque soir un compte rendu de ce qu’il a signé le matin

L’intranet de la société CONNECTIC ainsi que les rapports journaliers des salariés sont envoyés chaque soir à RANARISON Tsilavo

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

RANARISON Tsilavo est l’unique signataire des comptes bancaires de CONNECTIC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here